Position actuelle:Français > Voyage

Des groupes de rebelles syriens veulent créer une alliance contre l'intervention militaire russe

2015-10-06 11:16:25

Plusieurs groupes de rebelles syriens ont appelé des pays de la région à créer une alliance en mesure de répondre aux attaques de la coalition menée par la Russie, selon un communiqué publié lundi.

Dans le communiqué, plus de 41 groupes de rebelles, dont le puissant mouvement Ahrar al-Cham, ont qualifié l'intervention militaire russe d'''occupation,'' et ont exhorté des pays de la région à créer une coalition susceptible de faire face à la coalition menée par la Russie, qui comprend également l'Iran, l'Irak et la Syrie. 

Le communiqué témoigne du ressentiment des groupes de rebelles qui sont la cible des bombardements massifs assenés par la Russie.

Les appareils russes ont commencé à pilonner les positions rebelles mercredi dernier. Il s'agit de la première campagne russe menée en Syrie contre les groupes terroristes.

Damas a confirmé avoir demandé un soutien militaire à la Russie, précisant que les forces aériennes russes sont intervenues sur demande du président Bachar Al-Assad, selon l'agence de presse d'État Sana.

Les instances dirigeantes russes ont récemment amplifié l'aide militaire qu'elles apportent aux forces militaires syriennes. Des responsables ont souligné ces derniers jours que Moscou continuera à apporter une aide militaire, notamment par l'intermédiaire de spécialistes, à Damas.

Les frappes aériennes russes ont ciblé plusieurs positions de groupes djihadistes disséminées à travers la Syrie, a rapporté la chaîne de télévision pan-arabe Al-Mayadeen.

De "fortes explosions'' ont été entendues lors de frappes aériennes russes menées contre des positions du front Al-Nosra, branche syrienne d'Al-Qaïda, à Kafr Halab et sur la Base 46, dans la province septentrionale d'Alep, a indiqué le reportage, ajoutant que les avions russes avaient également frappé des cibles appartenant à des rebelles de l'Armée de la conquête (Jaish al-Fatah), près de la base aérienne de Koerse, assiégée par les rebelles depuis longtemps. 

Les frappes aériennes russes ont ciblé des positions de l'État islamique (EI) proches d'Al-Qaryatain et de Jabal Batra dans la province centrale de Homs, ainsi que des zones situées sur le versant oriental de la région montagneuse de Qalamoun, au nord de la capitale, Damas, et près du Liban.

Par ailleurs, l'agence Sana a cité le ministère de la Défense russe selon lequel 25 frappes aériennes russes avaient ciblé neuf positions de l'EI à travers la Syrie au cours de ces dernières 24 heures.

Le ministère aurait ajouté que les forces aériennes syriennes avaient également frappé des positions de l'EI à l'est d'Alep ainsi que dans la ville de Bab, à proximité de la Turquie.

L'agence Sana a indiqué que les opérations militaires syriennes menées dimanche avaient décimé des centaines de rebelles.

Des responsables russes ont ajouté que l'augmentation des approvisionnements en équipement militaire avaient pour objet de combattre le terrorisme conformément au droit international.

On vous propose aussi…

Radio en ligne

Commentaires plus populaires

Aube
Aube

le developement de transport en Chine est vraiement mervailleux!

Muhoza
Muhozainternaute

Salut ! Je suis Burundaise, j'aime beaucoup l'émission du cours de chinois j'ai envi de savoir dialoguer avec quelqu'un le Chinois.

Mots clés

Actualités
Informations les plus récentes Chine Monde Pays francophones Analyses
Vidéo
Infos du jour Évènements Interviews Culture chinoise