Position actuelle:Français > Images

Attaque terroriste au couteau à Paris revendiquée par l'Etat islamique, 1 mort et 4 blessés

2018-05-14 10:30:09 xinhua

Des policiers, des pompiers et des membres des services d'urgence dans une rue bloquée du centre de Paris après qu'une personne ait été tuée et plusieurs blessées par un homme armé d'un couteau, abattu par la police, le 12 mai 2018 à Paris. (Photo / VCG)

L'agence de presse du groupe État islamique a revendiqué que l'homme qui a poignardé cinq personnes à Paris était un « soldat » du mouvement extrémiste.

L'agence de presse Aamaq a déclaré dimanche dans un communiqué que l'assaillant avait perpétré l'attaque de samedi soir en réponse aux appels du groupe de l'Etat islamique à cibler les membres de la coalition militaire dirigée par les Etats-Unis chargée d'expulser les extrémistes d'Irak et de Syrie.

L'armée française est active dans la coalition depuis 2014.

Une personne a été tuée et quatre autres blessées dans l'attaque de samedi.

Le communiqué d'Aamaq n'a néanmoins fourni aucune preuve de ses revendications ni de détails sur l'identité de l'assaillant, qui a été tué par la police.

Les autorités françaises ont ouvert une enquête pour terrorisme après qu'un assaillant armé d'un couteau ait tué une personne et blessé quatre autres dans le centre de Paris.

Le procureur de Paris a déclaré que les autorités antiterroristes enquêtaient sur l'attaque de samedi, qui a eu lieu dans un quartier animé de la rive droite de Paris. L'agresseur présumé a été tué par la police.

Selon le procureur François Molins, des témoins ont rapporté que le suspect avait crié « Allahu Akbar » ou « Dieu est grand » en arabe.

De son côté, le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, a dénoncé « l'attaque odieuse » dans un tweet. Paris a été placée sous haute sécurité ces dernières années après une série d'attaques extrémistes islamiques meurtrières.



On vous propose aussi…

Actualités
Informations les plus récentes Chine Monde Pays francophones Analyses
Vidéo
Infos du jour Évènements Interviews Culture chinoise