Position actuelle:Français > Actualités > Analyses

Le commerce extérieur chinois chute, mais devrait se stabiliser

2015-04-14 20:30:09 CRI

L'Administration générale chinoise des douanes a publié lundi les chiffres du commerce extérieur chinois pour le premier trimestre.

Résultat : le volume du commerce extérieur chinois a chuté de 6% en glissement annuel, atteignant 5 540 milliards de yuans (soit environ 900 milliards de dollars). Cette baisse a provoqué beaucoup d'inquiétudes vis-à-vis de l'économie chinoise. Mais d'après certains experts, la qualité de la stucture du commerce extérieur chinois est en train de s'améliorer et l'économie chinoise parviendra à un état stable après son ralentissement.

Selon les statistiques, les exportations chinoises ont augmenté au premier trimestre de 4,9%, atteignant 3 150 milliards de yuans, tandis que les importations ont plongé de 17,3% pour atteindre 2 390 milliards de yuans. Cependant, malgré la baisse du volume total du commerce extérieur chinois, la part de la contribution des entreprises privées a évidemment augmenté. La gamme des produits exportés a également évolué. Chen Fengying est la directrice de la Faculté d'économie internationale à l'Institut chinois de recherche sur les relations internationales contemporaines.

« La structure du commerce est en train de changer. Par exemple, il y a davantage de produits électromécaniques parmi nos marchandises exportées. Cela signifie qu'on exporte davantage de produits finis et que la qualité de nos exportations s'est élevée à un niveau supérieur. D'ailleurs, les conditions commerciales se sont améliorées. Parce que les prix des articles à large débouché sont devenus relativement bas. Et la Chine est importatrice de ces articles. Donc, c'est un changement qui est favorable. Et finalement, il y a un autre changement à propos du marché de notre pays. Les exportations depuis les régions du Centre-Ouest du pays ont fortement augmenté. Ces régions sont plus ouvertes qu'avant et possèdent davantage de capacités économiques. C'est également un phénomène positif pour la situation générale du commerce. »

Qu'en est-il des entreprises privées ? Nous sommes allés interroger monsieur Ji, le directeur général de la société Zhiyin, basée à Ningbo, près de Shanghai. Son entreprise produit des équipements de sonorisation et les exporte vers les marchés américain et européen.

« Nos ventes ont augmenté au premier trimestre de plus de 20%. On doit se concentrer sur la technologie, au lieu de faire de la concurrence sur les prix, comme avant. Nous avons commencé l'année dernière. Parce que notre secteur a déjà été numérisé. Après la mise en place de la production mécanisée, le coût des matières premières a augmenté, mais le coût humain a largement diminué. Et le plus important, c'est que le contrôle de la qualité est devenu plus pratique, et le taux de rentabilité a aussi augmenté. »

Le 15 avril, le Bureau national chinois des statistiques publiera à nouveau une série de données sur le premier trimestre, concernant le PIB, l'investissement immobilier, la valeur de la production industrielle et la consommation, entre autres. Selon des analyses, l'économie chinoise restera « froide » ce printemps et le taux de croissance du PIB baissera d'environ 7%. Mais d'après Yu Bin, chercheur au Centre de recherches pour le développement du gouvernement chinois, l'économie chinoise parviendra à un état stable, grâce aux mesures lancées depuis la session annuelle de l'Assemblée populaire nationale, visant à maintenir une croissance régulière.

« Selon les données de janvier et de février, l'économie chinoise est encore dans un processus de réajustement. En fait, l'offre est en train d'accélérer son réajustement afin de mieux s'adapter aux besoins. La consommation occupe un pourcentage de plus en plus important dans le PIB, et elle jouera toujours un rôle de moteur pour la croissance au premier trimestre. Après le ralentissement de la production industrielle, le secteur des services sera le nouveau pilier de l'économie chinoise. Cette bonne tendance, ce changement structurel, continuera au premier trimestre. Quelques personnes ont prédit que l'économie chinoise parviendra à un état stable au deuxième trimestre, je suis d'accord. Parce que la pression à la baisse diminuera progressivement. »


On vous propose aussi…

Radio en ligne

Infos du jour

Either scripts and active content are not permitted to run or Adobe Flash Player version 11.4.0 or greater is not installed.

Get Adobe Flash Player
Infos du jour en vidéo 2018-06-22

Commentaires plus populaires

Aube
Aube

le developement de transport en Chine est vraiement mervailleux!

Muhoza
Muhozainternaute

Salut ! Je suis Burundaise, j'aime beaucoup l'émission du cours de chinois j'ai envi de savoir dialoguer avec quelqu'un le Chinois.

Mots clés

Actualités
Informations les plus récentes Chine Monde Pays francophones Analyses
Vidéo
Infos du jour Évènements Interviews Culture chinoise