Position actuelle:Français > Actualités > Analyses

Les risques au cours de l'internationalisation du RMB

2014-12-11 22:17:02 CRI

Le RMB, la monnaie chinoise, a démarré son internationalisation il y a cinq ans, et ce processus s'accélère manifestement depuis lors. Le RMB commence à être utilisé comme outil d'investissement et de stockage. La construction du marché offshore en RMB a également connu de grands succès. Selon des spécialistes, au cours de l'internationalisation rapide du RMB, il faut prendre des mesures préventives pour éviter les risques financiers provoqués par la circulation transfrontalière des capitaux.

Le programme de connexion des bourses de Shanghai et de Hongkong a été officiellement inauguré en novembre 2014. Ce qui est considéré comme une autre étape importante pour accélérer l'internationalisation du RMB. Grâce à ce programme, les moyens d'investissement du yuan à l'étranger se multiplient et la fluidité du RMB offshore à Hongkong augmente. Ce qui fournit un soutien considérable à la compétitivité durable du RMB comme monnaie internationale.

De plus, les échanges directs entre le RMB et les monnaies comme le won sud-coréen, le dollar de Singapour, l'euro, la livre sterling ou le dollar néo-zélandais, ont été réalisés cette année. Le nombre des banques de règlements à l'étranger du RMB s'accroît également. On les trouve dans les pays comme la Corée du Sud, l'Angleterre, l'Allemagne, la France et le Luxembourg. Cela veut dire que ces banques locales peuvent faire directement des opérations en RMB sans obliger de passer par les banques chinoises ou les banques des règlements à Hongkong. Cela aidera à abaisser les risques de paiement en RMB à l'étranger et donc d'encourager le règlement en RMB lors des échanges commerciaux.

Le directeur du bureau de recherche des investissements internationaux de l'Institut de l'économie et de la politique du monde relevant de l'Académie des sciences sociales de Chine, Zhang Ming, nous en dit plus.

« Avant, une fois que le RMB se dévaluait, le coût de l'import augmentait, or , quand le RMB se réévaluait, l'export diminuait à cause des prix qui s'élevaient. De ce fait, utiliser le RMB pour la facturation et le règlement aiderait à atténuer le risque de change. En même temps, cela aide aussi les chinois à économiser sur le coût du change. Ce qui encourage les chinois à voyager et à faire des achats à l'étranger. Quand on achète des produits ou des services avec le RMB, donc sans risque de change, il est facile de prévoir le prix. »

  

Selon des enquêtes, le montant du règlement transfrontalier en RMB a augmenté de 3,58 milliards de yuans en 2009 à 4 800 milliards de yuans pendant les trois premiers trimestres de cette année. Le RMB est devenu la deuxième monnaie pour le paiement à l'étranger des chinois. En même temps, au fur et à mesure de la globalisation et de l'accélération, la fonction du RMB ne se limite pas à une monnaie de règlement lors des échanges commerciaux. L'Australie, l'Angleterre et le Canada ont successivement distribué des obligations offshore en RMB, dont les fonctions s'élargissent vers une monnaie d'investissement et de stockage. « L' Enquête des opérations transfrontalières de RMB auprès des entreprises du monde en 2014 » publiée par le HSBC en présente le bilan. On écoute le directeur financier du HSBC Chine, Zhao Minzhong :

On vous propose aussi…

Radio en ligne

Infos du jour

Either scripts and active content are not permitted to run or Adobe Flash Player version 11.4.0 or greater is not installed.

Get Adobe Flash Player
Infos du jour en vidéo 2018-06-22

Commentaires plus populaires

Aube
Aube

le developement de transport en Chine est vraiement mervailleux!

Muhoza
Muhozainternaute

Salut ! Je suis Burundaise, j'aime beaucoup l'émission du cours de chinois j'ai envi de savoir dialoguer avec quelqu'un le Chinois.

Mots clés

Actualités
Informations les plus récentes Chine Monde Pays francophones Analyses
Vidéo
Infos du jour Évènements Interviews Culture chinoise