Position actuelle:Français > Actualités > Chine

Une base pétrolière transformée en ville touristique

2017-08-11 12:01:45 国际在线

Li Na, âgée de 26 ans, fabrique des poteries peintes depuis 2015 dans un centre culturel de la ville chinoise de Yumen (nord-ouest).

Li n'a pas hésité à rentrer dans sa ville natale de Yumen, dans la province chinoise du Gansu, après quatre années d'études de la sculpture dans une université de la province chinoise du Henan (centre).

"Yumen est connu pour ses poteries peintes. Je suis contente d'être potière dans ma ville natale", a déclaré Li.

Les ruines de Huoshaogou, des vestiges de la culture de l'âge du bronze qui a été florissante entre 1900 et 1500 av.J-C, ont été découvertes à Yumen en 1976.

En plus d'un grand nombre d'objets en bronze, environ 1.000 récipients peints ont été également déterrés sur le site.

"Différente des autres du Gansu, la poterie de Huoshaogou a été réalisée avec des décorations colorées variées", a annoncé Wang Pu, conservateur du Musée de Yumen.

En 2006, la Chine a placé les ruines de Huoshaogou sous la protection nationale.

Li a 20 minutes de vélo à faire pour aller au centre créé en 2014 par la Galerie d'art de Yumen. Il s'agit du seul endroit qui produit officiellement de la poterie peinte faite à la main dans la ville.

Li précise que la confection à la main de poterie peinte est un processus très compliqué. De la sélection de l'argile au vernissage, en passant par la modélisation et la cuisson, il faut souvent plusieurs jours pour fabriquer quelques poteries.

"La poterie de Yumen est entièrement fabriquée à la main, à la différence des autres régions où l'on fabrique la poterie avec des machines", a exprimé Li.

La poterie sera bientôt présentée dans un certain nombre d'expositions d'art, de musées et de magasins de souvenirs, afin de sensibiliser à la poterie peinte de Yumen.

Toutefois, Li n'aurait pas pu trouver un tel emploi avant 2014, date à laquelle les autorités locales de Yumen ont accéléré sa transformation d'un bourg de forages pétroliers en une ville culturelle et touristique.

Yumen a été l'un des premiers centres de production pétrolière de Chine, mis en service en 1939. Pendant les années quarante, la production de pétrole de Yumen représentait environ 90% de la production totale de pétrole brut à l'échelle nationale.

Mais après des décennies de développement, les puits de pétrole de Yumen ont connu une chute de leur production au cours des dernières années, atteignant le plus bas niveau annuel en 1999.

La prospérité de la ville a diminué en raison de l'épuisement des ressources pétrolières.

En 2003, les habitants ont commencé à quitter le vieux bourg pour de nouvelles régions résidentielles ou d'autres villes afin d'y trouver davantage d'opportunités d'emploi. La population est passée de 100.000 à moins de 30.000 habitants. Le prix des logements à Yumen était inférieur à 500 yuans (75 dollars) le mètre carré en 2005, tandis que le prix de Shanghai était de 9.300 yuans.

Une nouvelle opportunité s'est présentée à Yumen en 2013, année lors de laquelle la Chine a proposé l'initiative "la Ceinture et la Route", qui vise à apporter des changements et à créer des opportunités de développement pour les populations et les pays le long des anciennes routes commerciales.

On vous propose aussi…

Radio en ligne

Infos du jour

Either scripts and active content are not permitted to run or Adobe Flash Player version 11.4.0 or greater is not installed.

Get Adobe Flash Player
Infos du jour en vidéo 2016-03-22

Commentaires plus populaires

Aube
Aube

le developement de transport en Chine est vraiement mervailleux!

Muhoza
Muhozainternaute

Salut ! Je suis Burundaise, j'aime beaucoup l'émission du cours de chinois j'ai envi de savoir dialoguer avec quelqu'un le Chinois.

Mots clés

Actualités
Informations les plus récentes Chine Monde Pays francophones Analyses
Vidéo
Infos du jour Évènements Interviews Culture chinoise