Position actuelle:Français > Actualités > Chine

La Chine s'ouvre plus largement au monde pour accueillir les investissements étrangers

2017-07-31 09:31:29 国际在线

La Chine s'efforce de se rendre plus attirante pour les investissements directs étrangers (IDE) et les compétences étrangères, en ouvrant plus largement l'accès à son marché et en améliorant le climat d'affaires.

Une décision en ce sens a été prise vendredi lors d'une réunion exécutive du Conseil des Affaires d'Etat présidée par le Premier ministre chinois Li Keqiang.

Le Catalogue d'orientation des investissements étrangers, déjà en vigueur à titre expérimental dans les onze zones de libre échange, s'appliquera à l'échelle nationale dès que possible, et davantage de secteurs seront ouverts aux IDE. Les bénéfices des entreprises au capital étranger auront la garantie d'une libre circulation hors du pays.

En vue de rendre la Chine plus accueillante aux compétences étrangères dès le second semestre de cette année, le gouvernement devra mettre en place un système de permis de travail destiné aux étrangers travaillant en Chine, avec des directives détaillées concernant les demandes de visa et l'examen des références.

Des visas à entrées multiples valables de cinq à dix ans seront accordés aux étrangers qualifiés en Chine, qui pourront demander un permis de travail et un permis de résidence lié au travail.

"L'apport du capital étranger a été essentiel au maintien d'un taux de croissance relativement élevé en Chine. Nos industries se trouvent en général au bas de l'échelle de valeur internationale. Nous devons donner un message fort pour accueillir les investissements étrangers", a déclaré le Premier ministre chinois.

Les IDE en Chine se sont réduits de 0,1% en glissement annuel pour atteindre 441,54 milliards de yuans (65,5 milliards de dollars) au premier semestre de l'année. En revanche, le nombre des entreprises étrangères nouvellement enregistrées en Chine a augmenté de 12,3%, selon le ministère du Commerce.

Signe d'une stabilisation des IDE, l'apport de capital a grimpé de 2,3% en juin à 100,45 milliards de yuans.

M. Li a mis l'accent sur le besoin de développer un climat d'affaires plus en accord avec la pratique internationale et l'Etat de droit.

"Nous devons être certains que les politiques de réduction des charges et des taxes sont pleinement appliquées. La supervision du gouvernement doit prendre la forme d'un contrôle aléatoire normalisé, ce qui est une pratique internationale et plus efficace", a-t-il ajouté.

Le gouvernement va aussi améliorer la compétitivité du secteur chinois de la recherche et du développement, et assurer la stabilité et la cohérence des réglementations relatives au capital étranger.

"Les services gouvernementaux concernés doivent au plus vite élaborer des plans d'action, et faire de la Chine un haut lieu de l'ouverture et de l'investissement", selon M. Li.

On vous propose aussi…

Radio en ligne

Commentaires plus populaires

Aube
Aube

le developement de transport en Chine est vraiement mervailleux!

Muhoza
Muhozainternaute

Salut ! Je suis Burundaise, j'aime beaucoup l'émission du cours de chinois j'ai envi de savoir dialoguer avec quelqu'un le Chinois.

Mots clés

Actualités
Informations les plus récentes Chine Monde Pays francophones Analyses
Vidéo
Infos du jour Évènements Interviews Culture chinoise