Position actuelle:Français > Actualités > Chine

L'Australie renforcera la coopération avec la Chine pour lutter contre le trafic de drogue

2017-06-08 00:13:07 国际在线

L'Australie est prête à travailler avec la Chine pour lutter contre le trafic de drogue, poursuivre les criminels et récupérer les biens acquis illégalement, a indiqué à Xinhua le ministre australien de la Justice, Michael Keenan, mercredi dans une interview exclusive.

"L'Australie possède des relations très fortes sur l'application de la loi avec la Chine", a déclaré M. Keenan.

L'Australie coopérera avec la Chine dans une série de secteurs liés à l'application de la loi et la voie pour la coopération est "bien établie".

M. Keenan est arrivé lundi soir à Beijing pour une visite de trois jours en Chine. Mardi, il a rencontré le conseiller d'Etat chinois et ministre de la Sécurité publique, Guo Shengkun, ainsi que le ministre de la Justice, Zhang Jun.

Il a également co-présidé, avec le vice-ministre de la Sécurité publique, Huang Ming, le dialogue ministériel inaugural sur la lutte contre le terrorisme et la lutte contre les crimes transnationaux.

Lors de la visite, plusieurs accords entre les deux pays ont été signés, dont l'extension du partenariat sur l'action spéciale "Flamme" pour lutter contre le trafic de drogues.

L'Action spéciale "Flamme", établie en novembre 2015, a été prolongée à janvier 2018, selon un accord atteint mardi par la Commission nationale de contrôle des stupéfiants de Chine et la Police fédérale australienne.

L'Action a réussi à saisir 10,5 tonnes de stupéfiants et de précurseurs de drogues d'une valeur de plus de 5 milliards de dollars australiens (3,78 milliards de dollars américains) au cours des 18 derniers mois, selon un communiqué de presse publié sur le site Internet de l'Ambassade d'Australie à Beijing.

Il s'agit de la première action conjointe de ce genre et l'Australie "est très fière d'être le seul pays occidental à avoir une telle coopération en matière de lutte contre le crime avec la Chine", a précisé M. Keenan.

Quant à la chasse des responsables corrompus chinois, M. Keenan a déclaré que le gouvernement australien restait engagé à ratifier un traité d'extradition, ajoutant que le gouvernement continuerait à s'entretenir avec la partie opposée sur cette question.

Les deux pays ont réussi à travailler ensemble pour rapatrier des biens criminels, a-t-il indiqué.

"Nous travaillons avec le gouvernement chinois pour rapatrier les biens acquis illégalement et nous continuerons à le faire", a-t-il souligné.

L'Australie enverra une invitation à la Chine pour participer à un dialogue sur le financement de la lutte contre le terrorisme, qui sera co-présidé par la Malaisie et l'Indonésie à Kuala Lumpur en Novembre.

"Nous devons nous assurer que l'Australie ne devienne pas un refuge sûr pour les biens acquis illégalement, et nous nous engageons à le faire", a déclaré M. Keenan, ajoutant que son pays maintiendrait la coopération avec la Chine dans ce domaine.

On vous propose aussi…

Radio en ligne

Infos du jour

Either scripts and active content are not permitted to run or Adobe Flash Player version 11.4.0 or greater is not installed.

Get Adobe Flash Player
Infos du jour en vidéo 2018-01-11

Commentaires plus populaires

Aube
Aube

le developement de transport en Chine est vraiement mervailleux!

Muhoza
Muhozainternaute

Salut ! Je suis Burundaise, j'aime beaucoup l'émission du cours de chinois j'ai envi de savoir dialoguer avec quelqu'un le Chinois.

Mots clés

Actualités
Informations les plus récentes Chine Monde Pays francophones Analyses
Vidéo
Infos du jour Évènements Interviews Culture chinoise