Position actuelle:Français > Actualités > Chine

La Chine critique la rencontre entre le Japon et la Nouvelle-Zélande sur la question de la mer de Chine méridionale

2017-05-19 16:48:28 国际在线

La Chine a qualifié jeudi d'"inapropriée" la réunion entre les Premiers ministres japonais et néo-zélandais sur la question de la mer de Chine méridionale.

Lors d'une conférence de presse conjointe, le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, et son homologue néo-zélandais, Bill English, ont appelé les parties à résoudre les différends territoriaux en mer de Chine méridionale en accord avec la décision rendue en 2016 par un tribunal arbitral international, selon Kyoto News (Japon).

"Grâce aux efforts conjoints des parties concernées, dont la Chine, la situation en mer de Chine méridionale s'est stabilisée et améliorée", a déclaré la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Hua Chunying.

Le Japon a utilisé cette situation pour créer des problèmes, mettre en avant des tensions inexistantes et diriger l'attention sur le soi-disant tribunal arbitral, alors que les parties intéressées ont déjà tourné la page, a critiqué Mme Hua lors d'un point de presse.

"Nous devons nous interroger sur les véritables préoccupations du Japon. Est-il inquiet de la stabilité en mer de Chine méridionale, ou craint-il de voir les relations sino-philippines et Chine-ASEAN se développer à mesure que la situation se stabilise ?", a indiqué Hua Chunying.

Selon elle, le Japon doit se concentrer sur l'établissement de la confiance entre les pays de la région et la promotion de la paix et de la stabilité.

Mme Hua a appelé le Japon à traduire son engagement à améliorer les relations avec la Chine en politiques et actions concrètes.

"Nous espérons que les pays hors de la région auront une compréhension correcte de la situation, traiteront objectivement et raisonnablement la question de la mer de Chine méridionale, ne laisseront pas d'autres pays profiter d'eux et contribueront à la paix et à la stabilité régionales", a-t-elle souligné.

Au cours du Forum de "la Ceinture et la Route" pour la coopération internationale, organisé à Beijing les 14 et 15 mai, les dirigeants du Cambodge, de l'Indonésie, du Laos, de la Malaisie, des Philippines et du Vietnam ont exprimé leur volonté de renforcer la coopération avec la Chine et de maintenir la paix et la stabilité dans la région, selon la porte-parole.

De hauts fonctionnaires de la Chine et des pays membres de l'ASEAN se sont réunis les 18 et 19 mai à Guiyang, capitale de la province chinoise du Guizhou (sud-ouest), pour discuter de la mise en oeuvre de la Déclaration sur la conduite des parties en mer de Chine méridionale.

Par ailleurs, la Chine et les Philippines tiendront vendredi à Guiyang leur première réunion sur le mécanisme bilatéral de consultations concernant la question de la mer de Chine méridionale, a fait savoir Mme Hua.

"Les deux parties espèrent surmonter leurs divergences via le dialogue, promouvoir la coopération maritime et continuer de créer les conditions pour une résolution des différends", a-t-elle ajouté.

On vous propose aussi…

Radio en ligne

Commentaires plus populaires

Aube
Aube

le developement de transport en Chine est vraiement mervailleux!

Muhoza
Muhozainternaute

Salut ! Je suis Burundaise, j'aime beaucoup l'émission du cours de chinois j'ai envi de savoir dialoguer avec quelqu'un le Chinois.

Mots clés

Actualités
Informations les plus récentes Chine Monde Pays francophones Analyses
Vidéo
Infos du jour Évènements Interviews Culture chinoise