Position actuelle:Français > Actualités > Monde

Le Qatar menace de quitter le Conseil de coopération du Golfe si ses exigences ne sont pas remplies

2017-07-11 11:07:27 CRI 国际在线

Le Qatar a menacé lundi de se retirer du Conseil de coopération du Golfe (CCG), et a adressé une liste d'exigences au bloc dirigé par l'Arabie saoudite, a rapporté l'agence de presse étatique MENA.

Le ministre qatari des Affaires étrangères Mohammed bin Abdoulrahmane al-Thani a envoyé lundi une lettre au Secrétaire général du CCG, Abdoul Latif Ben Rashi al-Zayani, afin de lui faire connaître les conditions devant être remplies pour éviter que son pays ne quitte le CCG.

Le Qatar respecte les lois et conventions internationales, notamment pour ce qui est de la lutte contre le terrorisme et contre ses financements, a déclaré M. al-Thani, ajoutant que le Qatar ne négocierait pas sur sa souveraineté.

Il a précisé que son pays allait donner un préavis de trois jours aux autres pays du Golfe pour qu'ils lèvent le "siège" imposé au Qatar, et le dédommagent pour ses pertes économiques et politiques.

Une fois ces trois jours écoulés, si ses exigences ne sont pas remplies, le Qatar annoncera officiellement son retrait du CCG, selon la lettre.

L'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis (EAU), Bahreïn et l'Egypte ont adressé le mois dernier une liste de 13 demandes au Qatar, lui demandant notamment de fermer la chaîne de télévision Al Jazeera, de cesser de financer et de soutenir le terrorisme, et de mettre un frein à ses relations avec l'Iran, sous peine de continuer à subir un boycott.

Doha ayant refuser d'accéder à ces demandes, les quatre pays se sont ensuite engagés à prendre des mesures politiques, économiques et juridiques supplémentaires pour renforcer la pression sur le Qatar.

Ils prévoient d'organiser sous peu une réunion de leurs ministres des Affaires étrangères à Bahreïn, afin de discuter de ces nouvelles mesures. Une réunion similaire s'est déjà tenue au Caire, en Egypte, le 5 juillet.

En réponse à ces agissements, le Qatar a rejeté comme "infondées" les accusations du bloc mené par l'Arabie saoudite, selon lesquelles il aurait soutenu le terrorisme et interféré dans leurs affaires domestiques.

Selon certaines spéculations, l'Arabie saoudite, les EAU et Bahreïn pourraient tenter d'expulser le Qatar du groupe des six nations qui forment le CCG, voire de mettre en péril son appartenance à la Ligue arabe (LA).

On vous propose aussi…

Radio en ligne

Commentaires plus populaires

Aube
Aube

le developement de transport en Chine est vraiement mervailleux!

Muhoza
Muhozainternaute

Salut ! Je suis Burundaise, j'aime beaucoup l'émission du cours de chinois j'ai envi de savoir dialoguer avec quelqu'un le Chinois.

Mots clés

Actualités
Informations les plus récentes Chine Monde Pays francophones Analyses
Vidéo
Infos du jour Évènements Interviews Culture chinoise