Position actuelle:Français > Actualités > Monde

Sécurité, énergie et migration ont été au coeur des discussions entre la chef de la diplomatie de l'UE et la partie algérienne

2017-04-10 09:03:01 国际在线

La Haute représentante de l'Union européenne (UE) pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-présidente de la Commission européenne, Federica Mogherini, a achevé dimanche soir une visite de deux jours en Algérie, au cours de laquelle elle a eu des discussions avec de hauts responsables du pays sur des questions sécuritaire, énergétique, de migration et de politique internationale.

Lors d'un entretien avec le ministre algérien des Affaires maghrébines, de l'Union africaine et de la Ligue arabes Abdelkader Messahel, il a été “convenu de mettre en place un mécanisme de dialogue, de sécurité et de lutte anti-terroriste entre l'Algérie et l'UE à l'image de ce que nous avons avec nos partenaires à travers le monde”, a déclaré M. Messahel. Un tel mécanisme, précise le diplomate algérien, “atteste de l'élargissement de la coopération entre les deux parties”.

Pour sa part, Mme Mogherini a révélé que “l'UE suit avec beaucoup d'attention (le modèle algérien en matière de lutte anti-terroriste) pour gérer la situation sécuritaire”. En termes de coopération sécuritaire, la responsable européenne précise que “l'UE travaille très bien avec l'Algérie surtout sur les éléments qui nous inquiètent le plus à savoir la sécurité, la stabilité de la région ainsi que la dé-radicalisation et la lutte anti-terroriste ”.

Après sa rencontre avec M. Messahel, Mme Mogherini a co-animé une conférence de presse avec le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra et les sujets économiques ont été au centre des débats.

A cette occasion, M. Lamamra a appelé l'UE à s'impliquer davantage en matière d'investissements directs dans le pays afin d'établir “l'équilibre” dans les relations économiques entre les deux parties. Dans ce sens, il a rappelé que “l'Algérie a assuré un approvisionnement énergétique régulier de l'Europe durant plus de quatre décennies, sans jamais faillir à ses engagements. (L'Algérie) attend en contrepartie du partenaire européen de reconnaître cette position et de faire de cette relation stratégique un élément qui puisse pousser ce partenariat vers des niveaux plus hauts de confiance mutuelle”.

Plus explicite, M. Lamamra a souhaité que “la reconnaissance européenne pour la position algérienne doit se traduire avec des investissements européens qui soient à la hauteur, notamment dans le domaine de l'énergie et de l'industrie pétrochimique”.

En réaction aux doléances du chef de la diplomatie algérienne, son homologue européenne a fait part de la “disponibilité de l'Union européenne à accompagner l'Algérie dans son processus de diversification économique notamment en ce qui concerne la compétitivité, l'amélioration de l'environnement des affaires, la création d'emplois et d'entreprises et le partenariat avec des opérateurs européens”.

Outre les volets sécuritaire et énergétique, il a été question lors de cette visite de l'enseignement supérieur et notamment du programme d'échanges universitaires, Erasmus .

Au cours de son séjour en Algérie, Mme Mogherini a aussi abordé la question migratoire. Un phénomène qui est, selon elle, “global” et “ne touche pas seulement l'Europe mais aussi toute la région”, et sur lequel “on va continuer de travailler ensemble dans un esprit de partenariat et de coopération bilatérale”.

Les sujets d'actualité internationale n'ont pas été en reste.

A propos de la crise syrienne, elle a estimé qu'“il n'y a pas de solution militaire à la crise en Syrie, c'est le moment de donner une chance aux efforts diplomatiques dans le cadre des négociations de paix de Genève, sous l'égide des Nations Unies en vue d'aboutir à une solution politique et de ramener la paix en Syrie”.

S'agissant de la situation en Libye, Mme Mogherini a assuré que “l'UE partage la même approche de l'Algérie, celle de trouver une solution sur la base de l'accord politique avec la participation de tous les Libyens”.

Aussi, une convergence de vues est soulignée sur le conflit au Mali et dans le Sahel.

On vous propose aussi…

Radio en ligne

Infos du jour

Either scripts and active content are not permitted to run or Adobe Flash Player version 11.4.0 or greater is not installed.

Get Adobe Flash Player
Infos du jour en vidéo 2018-06-22

Commentaires plus populaires

Aube
Aube

le developement de transport en Chine est vraiement mervailleux!

Muhoza
Muhozainternaute

Salut ! Je suis Burundaise, j'aime beaucoup l'émission du cours de chinois j'ai envi de savoir dialoguer avec quelqu'un le Chinois.

Mots clés

Actualités
Informations les plus récentes Chine Monde Pays francophones Analyses
Vidéo
Infos du jour Évènements Interviews Culture chinoise