Position actuelle:Français > Actualités > Monde

Le seul Institut Confucius en Finlande: témoin d'une passion montante des Finlandais pour la culture chinoise

2017-04-05 19:21:26 xinhua 国际在线

Depuis 2007, l'Université d'Helsinki héberge un Institut Confucius, un organisme dédié à l'enseignement de la langue chinoise et à la diffusion de la culture chinoise. Avec des échanges multipliés entre la Chine et la Finlande, cet institut accueille de plus en plus d'autochtones venant apprendre le chinois et la culture chinoise.

L'Institut Confucius de l'Université d'Helsinki est le seul institut du genre en Finlande à proposer des cours de langue et de culture, du niveau débutant jusqu'au niveau supérieur, dont la majorité sont crédités dans le système universitaire. Chen Yuwen est le responsable chinois de cet institut.

« Nous nous engageons depuis dix ans dans l'enseignement de la langue chinoise, dans la diffusion de la culture chinoise et les échanges entre les deux cultures. Il y a plus de 300 élèves inscrits. Pour passer de 200 à 300, cela n'a pris qu'un an, depuis l'an dernier jusqu'à aujourd'hui. Ce qui nous a beaucoup encouragés. Nos élèves ne sont pas que des jeunes en âge scolaire, mais également des gens de divers milieux. Certains viennent, parce qu'ils en ont besoin au travail. Certains autres sont juste motivés par la passion de la culture chinoise. »

Heidi Annala fait partie du dernier groupe. Elle apprend la biologie à l'université d'Helsinki et a entamé des études de chinois en septembre dernier.

« Le plus difficile pour moi c'est d'écrire. Mais j'adore. Tu ne peux pas savoir comment écrire les mots en les écoutant. Par exemple, avec l'anglais, tu sais comment écrire en entendant les mots. Mais c'est impossible avec le chinois. Ça c'est le plus difficile pour moi. »

A part les cours de langue, l'Institut Confucius organise pas mal d'activités culturelles, afin de contribuer aux échanges et coopérations culturels et éducatifs. Chen Yuwen

« Nous proposons aussi des cours de calligraphie. Une fois par semaine, nous invitons les calligraphes chinois en Finlande à donner des cours. Nous envisageons d'ouvrir cet automne, un cours sur le chinois ancien, destiné aux élèves qui ont le chinois pour spécialité en maîtrise. Si vous souhaitez connaître la langue et la culture de la Chine, nous sommes là. Nous servons de pont. »

En effet, l'Institut Confucius a un rôle majeur à jouer, du fait que davantage de Finlandais s'intéressent à la Chine.

« La culture chinoise est de plus en plus appréciée ici. La Finlande est un petit pays, très loin de la Chine. Les locaux connaissent très mal ce pays. Pourtant, je constate chez nos élèves une passion pour la culture chinoise. Parmi nos élèves, pas mal sont des retraités, qui n'avancent pas tellement au niveau de la performance scolaire, d'une année à l'autre. Mais ils continuent de venir, juste pour ne pas tout oublier. Ils ont envie de rester en contact avec ce pays, à travers cette manière. »

Raini est professeure. Elle a visité deux fois la Chine. Apprendre le chinois n'est pas nécessaire pour son travail. Sa seule motivation : mieux connaître la Chine, pour un prochain voyage dans le pays.

« Je n'utilise pas le chinois dans mon travail. C'est une passion personnelle, de découvrir la culture chinoise. J'ai vu mes progrès. Je comprends maintenant les significations derrière les chiffres tels que 4 ou 8, dans la culture chinoise. Ce qui me passionne ce n'est pas seulement apprendre la langue, mais de comprendre la culture derrière. La langue donne accès à la culture. »

Unique en son genre sur le territoire finlandais, l'Institut Confucius de l'Université d'Helsinki organise la formation destinée aux professeurs de chinois en Finlande. Il fournit également au public les services de renseignement relatifs à la Chine. Il a pour projet aussi de contribuer aux recherches transdisciplinaires et aux échanges académiques internationaux. Chen Yuwen

« Dans dix ans, nous viserons non seulement l'enseignement du chinois ou les échanges culturels, mais également les recherches académiques. Nous envisageons d'inviter en Finlande, des sinologues ou des experts de la Chine, de tous les pays, partager leurs acquis de recherches et de tenir au courant les Finlandais sur ce qui se passent au niveau de la société et de l'économie en Chine. »

Pour Chen, la visite du président chinois en Finlande va encore une fois motiver les locaux à se lancer dans l'approche de la culture chinoise.

« La visite du président Xi va forcément favoriser les échanges bilatéraux. Sa venue va transmettre un message, à savoir que la Chine attache de l'importance à la Finlande. Ce qui va inciter les Finlandais à nouer davantage d'échanges avec la Chine. Ils auront plus confiance pour l'avenir des échanges bilatéraux. »

On vous propose aussi…

Radio en ligne

Infos du jour

Either scripts and active content are not permitted to run or Adobe Flash Player version 11.4.0 or greater is not installed.

Get Adobe Flash Player
Infos du jour en vidéo 2018-04-02

Commentaires plus populaires

Aube
Aube

le developement de transport en Chine est vraiement mervailleux!

Muhoza
Muhozainternaute

Salut ! Je suis Burundaise, j'aime beaucoup l'émission du cours de chinois j'ai envi de savoir dialoguer avec quelqu'un le Chinois.

Mots clés

Actualités
Informations les plus récentes Chine Monde Pays francophones Analyses
Vidéo
Infos du jour Évènements Interviews Culture chinoise