Position actuelle:Français > Actualités > Monde

Des victimes des attentats de Bruxelles du 22 mars ont rencontré le Premier ministre belge

2017-02-14 08:29:20 国际在线

Les représentants de l'association "Life4Brussels" ont rencontré lundi à Bruxelles le Premier ministre belge, Charles Michel, les ministres de la Justice et des Affaires sociales et de l'Intérieur, pour discuter des difficultés rencontrées par les victimes et leurs proches après les attaques, rapportent lundi les médias belges.

La rencontre portait sur les difficultés que les victimes des attentats et leurs proches rencontrent dans les différentes démarches administratives comme le remboursement de leurs frais médicaux. Selon Abdallah Lahli, rescapé des attentats de Bruxelles du 22 mars et un des membres fondateurs de l'association, plusieurs points précis ont été évoqués comme "les lourdeurs de l'administration, l'absence de soutien psychologique, d'accompagnement, les assurances qui essayent toujours de ne nous donner que le minimum," souligne M. Lahli.  

D'après Loubna Selassi, autre membre de l'association, la rencontre s'est "très bien passée". Une entrevue au cours de laquelle le Premier ministre a présenté "des excuses sincères," selon M. Selassi. "On a enfin été écoutés, entendus. Nous avons pu exprimer notre désarroi, discuter du statut des victimes, du point de vue juridique, des frais d'avocats qu'on nous oblige à prendre ou encore des problèmes de coordination entre les assureurs, les mutuelles et la Commission d'aide aux victimes. Ils nous ont assuré que le maximum allait être fait pour simplifier les démarches administratives. Qu'ils allaient prendre le relais pour faire évoluer la situation de façon positive. Parce que, jusqu'ici, on se sentait seuls et abandonnés", a-t-elle confié.

Le Premier ministre belge et les différents ministres se sont engagés auprès des membres de l'association présents de mettre sur pied un guichet unique auquel toutes les victimes pourraient à l'avenir s'adresser pour les aider dans leurs démarches en les mettant directement en contact avec les services compétents. Une réforme du système d'indemnisation a également été mise sur la table. "Une fois le texte réformant le fonds de solidarité rédigé, il devrait nous être soumis pour que l'on puisse donner notre avis et émettre des remarques", explique Jamila Adda, présidente de l'association "Life4Bruxelles".

Les membres de l'association souhaiteraient également créer plusieurs groupes de travail qui se pencheraient sur des thématiques comme les assurances, l'administration ou encore les avocats. "On veut travailler avec les administrations qui ont peut-être besoin d'être confrontées à la réalité pour s'adapter et nouer un dialogue constructif".

On vous propose aussi…

Radio en ligne

Infos du jour

Either scripts and active content are not permitted to run or Adobe Flash Player version 11.4.0 or greater is not installed.

Get Adobe Flash Player
Infos du jour en vidéo 2018-01-11

Commentaires plus populaires

Aube
Aube

le developement de transport en Chine est vraiement mervailleux!

Muhoza
Muhozainternaute

Salut ! Je suis Burundaise, j'aime beaucoup l'émission du cours de chinois j'ai envi de savoir dialoguer avec quelqu'un le Chinois.

Mots clés

Actualités
Informations les plus récentes Chine Monde Pays francophones Analyses
Vidéo
Infos du jour Évènements Interviews Culture chinoise