Position actuelle:Français > Actualités > Monde

Les dirigeants des deux rives du détroit de Taiwan se rencontrent pour la première fois en 66 ans

2015-11-08 16:19:46 xinhua

Selon Cheng You-ping, directeur du centre de recherche politique et économique de l'Université de Taipei, la réunion de samedi a montré que les deux rives partageaient nombre de préoccupations.

"Nous sommes effectivement une famille et une communauté de destin inséparables", a-t-il déclaré.

Dans leurs discours, les deux dirigeants ont commenté les progrès des relations réalisés ces sept dernières années.

Selon M. Ma, depuis 2008, les deux rives ont signé un total de 23 accords. Plus de 40.000 étudiants ont profité des programmes d'échanges universitaires, plus de huit millions de touristes traversent désormais le détroit chaque année, et le volume annuel des échanges commerciaux dépasse aujourd'hui 170 milliards de dollars.

La rencontre de samedi n'a été rendue possible que grâce aux progrès pacifiques et fructueux de ces sept dernières années, a indiqué M. Xi.

"Nous nous trouvons actuellement à un carrefour pour choisir la direction et la voie du développement futur des relations entre les deux rives", a indiqué M. Xi

"Nous nous rencontrons aujourd'hui pour éviter que la tragédie historique ne se répète, prévenir une nouvelle perte des fruits du développement pacifique des relations entre les deux rives, permettre aux compatriotes des deux rives de continuer à créer une vie pacifique et permettre aux prochaines générations de partager un futur splendide", a déclaré M. Xi.

Il y a tout juste dix ans, une telle rencontre aurait été impossible. Les manoeuvres provocatrices des forces sécessionnistes de Taiwan avait en effet provoqué une crise.

En avril 2005, Hu Jintao, secrétaire général du Comité central du PCC de l'époque, et le président du KMT de l'époque, Lien Chan, avaient tenu la première rencontre entre des dirigeants des deux partis politiques depuis six décennies.

La rencontre de samedi est un nouveau signe du réchauffement des relations depuis la rencontre historique organisée il y a dix ans.

"Le fait que ces dirigeants s'assoient ensemble et se rencontrent est en soi extrêmement important", estime Zhu Weidong, de l'Institut de recherche sur Taiwan de l'Académie des sciences sociales de Chine. "Cette rencontre jouera certainement un rôle important dans la communication future".

Le choix de Singapour comme lieu de cette rencontre rend peut-être hommage à un autre événement historique des relations entre les deux rives.

En avril 1993, les chefs de l'Association pour les relations entre les deux rives du détroit de Taiwan (ARATS), basée dans la partie continentale de la Chine, et de la Fondation pour les échanges entre les deux rives du détroit (SEF), basée à Taiwan, se sont rencontrés à Singapour pour mettre au point le Consensus de 1992, posant les bases pour la situation actuelle.

La rencontre Xi-Ma est un renforcement du Consensus de 1992. M. Ma a expliqué à M. Xi que ce consensus était la base politique du développement pacifique de relations qui se réchauffent.

Selon Li Mingjiang, professeur à l'Ecole S. Rajaratnam d'études internationales de l'Université de technologie de Nanyang, à Singapour, bien que la partie continentale de la Chine et Taiwan aient chacune fait référence au Consensus de 1992 à diverses occasions par le passé, le fait que les dirigeants des deux rives ont clairement mentionné ce terme lors de la rencontre de samedi confère à celui-ci une nouvelle signification.

Tant que les deux rives s'en tiennent au principe d'une Chine, la rencontre Xi-Ma ne sera pas la dernière du genre entre les dirigeants des deux rives, estime-t-il.

"Si tout va bien, cela pourrait devenir quelque chose de régulier et aider, dans une grande mesure, à résoudre de nombreuses questions entre les deux parties", affirme-t-il.

"Dans ce sens, la rencontre Xi-Ma n'est pas simplement le point culminant des progrès des relations entre les deux rives ces dernières années, mais un nouveau début", note-t-il.

Cette rencontre historique suivie de très près a suscité samedi une réponse largement favorable de la part des médias et du public.

Charles Kao, fondateur et PDG de Global Views Monthly, basé à Taiwan, qualifie MM. Ma et Xi de "bâtisseurs de paix et de faiseurs de miracles".

Concernant ses expériences personnelles, M. Kao écrit que Taiwan est "l'endroit auquel appartient mon coeur" et que la partie continentale est le lieu où "mon âme se repose".

Lors de leur rencontre, M. Xi a exprimé à M. Ma le souhait de rendre ensemble plus grand le gâteau des intérêts communs et de voir les compatriotes des deux rives en partager une plus grande part.

国际在线

On vous propose aussi…

Radio en ligne

Infos du jour

Either scripts and active content are not permitted to run or Adobe Flash Player version 11.4.0 or greater is not installed.

Get Adobe Flash Player
Infos du jour en vidéo 2018-06-22

Commentaires plus populaires

Aube
Aube

le developement de transport en Chine est vraiement mervailleux!

Muhoza
Muhozainternaute

Salut ! Je suis Burundaise, j'aime beaucoup l'émission du cours de chinois j'ai envi de savoir dialoguer avec quelqu'un le Chinois.

Mots clés

Actualités
Informations les plus récentes Chine Monde Pays francophones Analyses
Vidéo
Infos du jour Évènements Interviews Culture chinoise