Position actuelle:Français > Actualités > Monde

France: dix ans après les émeutes, Valls veut lutter contre "l'apartheid territorial, social, ethnique" dans les banlieues (SYNTHESE)

2015-10-27 19:02:35

Dix ans après émeutes en banlieue, le Premier ministre français Manuel Valls entend combattre "l'apartheid territorial, social, ethnique..." qui touche ces quartiers difficiles de France, en ciblant les secteurs de l'habitat, de l'emploi et de la sécurité. Mais l'opposition soupçonne le pouvoir de vouloir reconquérir les banlieues à quelques semaines des élections régionales.

"Nous travaillons pour les habitants de ces quartiers qui ont besoin de respect, de considération. Le sentiment d'abandon existe dans notre pays, aussi bien dans les territoires ruraux que dans les territoires urbains", a déclaré M. Valls, qui a présidé lundi un comité interministériel aux Mureaux (Yvelines) en région parisienne.

"Il y a dix ans, notre pays était secoué par plusieurs semaines de troubles, d'émeutes... Dix ans après, les résultats ne sont pas à la hauteur des attentes", a convenu M. Valls, faisant allusion aux émeutes de 2005, causées par la mort dans un transformateur électrique, à Clichy-Sous-Bois, de deux adolescents -Zyed Benna, 17 ans, et Bouna Traoré, 15 ans- pourchassés par la police.

Pour ainsi lutter contre ce qu'il a qualifié "de ségrégation, d'apartheid territorial, social, ethnique", le Premier ministre français a annoncé une série de mesures dans les domaines de l'habitat, notamment la construction de logements sociaux, de l'emploi, de la sécurité et de l'éducation.

Le gouvernement compte ainsi obliger les communes à respecter leur engagement concernant la construction de logements sociaux. Le Premier ministre a ainsi promis des "sanctions contre les maires refusant de construire des logements sociaux en transférant aux préfets leur contingent municipal d'attribution".

Dans le domaine de l'emploi, M. Valls reconnaît le taux trop élevé de chômeurs dans les banlieues, qui est deux fois supérieur à la moyenne nationale. Pour résorber cet écart, le gouvernement va lancer fin 2015 "une campagne nationale de testing" qui consiste à identifier des pratiques discriminatoires à l'embauche.

Au plan sécuritaire, M. Valls a annoncé la dotation aux forces de l'ordre de mini-caméras afin d'assurer leur protection mais également de vérifier si leurs interventions se sont faites dans les règles.

Le député socialiste Malek Boutih, auteur d'un rapport commandité par M. Valls sur l'état des lieux des banlieues, estime que la "situation dans les banlieues s'est aggravée".

"C'est plus difficile aujourd'hui qu'avant. Il y a un toboggan dans lequel on est installé depuis plusieurs années et qui nous amène à l'irréparable puisque maintenant, malheureusement, ces quartiers produisent des terroristes. Dix ans après, ce ne sont plus des émeutiers, mais des terroristes", a déclaré M. Boutih sur BFMTV.

Pour certains responsables politiques de l'opposition de droite, le Parti socialiste au pouvoir est dans une logique de reconquête des banlieues à travers ces visites répétées dans les cités.

"C'est bizarre qu'en l'espace de trois semaines, le président de la République François Hollande et le Premier ministre Manuel Valls se rendent trois fois en banlieue. On est dans un contexte pré-électoral et Hollande et Valls veulent sauver le soldat Claude Bartolone", a affirmé dans la presse Bruno Beschizza, maire LR de Seine-Saint-Denis (banlieue nord de Paris), en faisant référence au président PS de l'Assemblée nationale qui est candidat aux régionales en Ile-de-France.

Mais M. Valls s'est défendu de toute visée électorale. "Je ne suis pas à la reconquête des banlieues, je suis là pour faire le point sur la mise en œuvre des choix que nous avons annoncés au début de l'année pour lutter contre la ségrégation que j'ai évoquée, c'est-à-dire cet apartheid territorial, social, ethnique qui touche une grande partie de notre pays, pour lutter contre les discriminations, pour lutter contre les phénomènes de radicalisation", s'est-il défendu aux Mureaux.

On vous propose aussi…

Radio en ligne

Infos du jour

Either scripts and active content are not permitted to run or Adobe Flash Player version 11.4.0 or greater is not installed.

Get Adobe Flash Player
Infos du jour en vidéo 2018-04-02

Commentaires plus populaires

Aube
Aube

le developement de transport en Chine est vraiement mervailleux!

Muhoza
Muhozainternaute

Salut ! Je suis Burundaise, j'aime beaucoup l'émission du cours de chinois j'ai envi de savoir dialoguer avec quelqu'un le Chinois.

Mots clés

Actualités
Informations les plus récentes Chine Monde Pays francophones Analyses
Vidéo
Infos du jour Évènements Interviews Culture chinoise