Position actuelle:Français > Culture

Retour à la Cité interdite d'une ancienne version imprimée d'un important texte bouddhiste

2017-01-22 15:16:37 xinhua

Une version complète imprimée datant du 18e siècle du Tripitaka, un recueil de textes bouddhistes, a été donnée au musée du Palais impérial, aussi connu en tant que Cité interdite.

Le Tripitaka, qui a une portée importante, à la fois religieuse et culturelle, possède plusieurs versions publiées à différentes époques et en plusieurs langues, dont le tibétain et le mongol.

La compilation de l'édition impériale de la dynastie des Qing, le dernier recueil officiel de l'ouvrage en chinois, a commencé en 1733 et a été achevée en 1738.

Cette édition a été taillée sur 79.036 pièces en bois et pèse 360 tonnes. Chaque gravure pèse 4,5 kilos. Ces pièces ont été stockées au sein de la Cité interdite après la compilation.

Malheureusement, plus de 9.600 pièces ont été égarées, tandis que 14.000 autres ont été endommagées.

En 2009, la restauration des pièces en bois a été lancée. Des chercheurs ont été envoyés dans des musées, des instituts de recherche et des temples en Chine et à l'étranger pour étudier les différentes versions du Tripitaka.

Le contenu complet du Tripitaka a été récupéré, grâce à la collecte des morceaux perdus de l'édition imprimée de la dynastie des Qing.

On vous propose aussi…

Radio en ligne

Infos du jour

Either scripts and active content are not permitted to run or Adobe Flash Player version 11.4.0 or greater is not installed.

Get Adobe Flash Player
Infos du jour en vidéo 2018-04-02

Commentaires plus populaires

Aube
Aube

le developement de transport en Chine est vraiement mervailleux!

Muhoza
Muhozainternaute

Salut ! Je suis Burundaise, j'aime beaucoup l'émission du cours de chinois j'ai envi de savoir dialoguer avec quelqu'un le Chinois.

Mots clés

Actualités
Informations les plus récentes Chine Monde Pays francophones Analyses
Vidéo
Infos du jour Évènements Interviews Culture chinoise