Position actuelle:Français > Culture

Le rôle de Matt Damon dans La Grande Muraille fait polémique

2016-08-09 10:25:20 国际在线

Image tirée du film La Grande Muraille (Photo: IC)

L'un des films les plus attendus de cette année en Chine, la coproduction sino-américaine La Grande Muraille, fait polémique en Chine et aux Etats-Unis après la sortie de la bande-annonce, dans laquelle on retrouve Matt Damon dans un rôle de sauveur.

Il s'agit de la première bande-annonce du film et celle-ci a déclenché un débat houleux sur le bien-fondé de mettre un homme blanc en personnage principal dans un film se déroulant dans la Chine antique.

Réalisé par Zhang Yimou, le réalisateur chinois de renom connu pour ses films devenus classiques comme Epouses et concubines (1991) et Vivre ! (1994), La Grande Muraille se déroule en Chine au cours de la dynastie Song (960 - 1279). Le film raconte comment un mercenaire européen (Damon) rejoint l'armée chinoise pour protéger les Chinois, après la découverte d'un secret impliquant la Grande Muraille.

Aux côtés de Matt Damon se trouvent d'autres acteurs internationaux, comme Pedro Pascal, Willem Dafoe, Andy Lau et Zhang Yanyu. Alors qu'il s'agit d'une façon courante d'attirer les spectateurs dans les deux pays, ce comportement poussé par la logique du marché peut cependant parfois amener un film à se tirer une balle dans le pied.

« Nous devons arrêter de perpétuer le mythe raciste, selon lequel seul l'homme blanc peut sauver le monde… Nos héros ne ressemblent pas à Matt Damon, ils ressemblent à Malala, Gandhi, Mandela », a ainsi déclaré sur Twitter Constance Wu, une actrice sino-américaine connue pour la série Bienvenue chez les Huang.

« L'argent est la pire excuse de l'histoire du genre humain. Tout autant que de blâmer les investisseurs chinois... »

Cette opinion est répandue chez de nombreux cinéphiles en Chine.

« J'aime bien Matt Damon... mais ce film, La Grande Muraille... c'est la grande Muraille de Chine. Je ne peux pas accepter que le personnage principal soit un homme blanc, plutôt qu'un Chinois », indique Shirley Ren, une internaute, sur son compte Sina Weibo.

« C'est comme [faire] un film sur le château de Versailles avec un héros britannique ou sur le mont Fuji, avec un héros coréen », ajoute-t-elle.

Alors que les publics en Chine et aux Etats-Unis ont tous deux exprimé leur mécontentement avec le choix de mettre Matt Damon en tête d'affiche, leurs raisons de ce mécontentement diffèrent.

Aux Etats-Unis, la colère contre certains films - comme Gods of Egypt ou Ghost in the Shell – tient principalement au blanchiment des personnages, pour laquelle Hollywood est critiquée depuis des années.

En Chine, le public est cependant plus concerné par les tentatives décevantes d'incorporer des éléments occidentaux dans des histoires chinoises.

Alors que les coproductions avec des studios américains et européens sont devenues plus courantes en Chine, un nombre croissant de films chinois se sont retrouvés face à un dilemme : les stars étrangères peuvent effectivement être un moyen efficace d'attirer le public dans les salles, mais l'introduction de ces rôles dans les films chinois ressortent de manière par trop criante.

Croisades, un film d'action sorti en 2015, en est un parfait exemple. Les apparitions de Nicolas Cage et Hayden Christensen n'ont pas particulièrement aidé à l'amélioration du film et constituaient plutôt de simples distractions, dans ce qui aurait pu être une histoire chinoise originale.

Un autre problème est le fait que pour beaucoup de spectateurs, dès lors qu'une équipe occidentale d'animation 3D participe à une production chinoise, l'architecture et les monstres tendent à être trop occidentalisés.

Par exemple, malgré la qualité reconnue des effets 3D du film Le Roi Singe 2, beaucoup de spectateurs chinois ont trouvé que les démons avaient une apparence trop « occidentale ». Et dans le film League of Gods, actuellement dans les salles chinoises, bon nombre se sont plaints que le style occidental des bâtiments - dans ce film se déroulant dans la Chine antique - les avait fait décrocher du film.

La bande-annonce du film La Grande Muraille semble indiquer qu'une sorte de monstre sera dans le film. Les internautes chinois s'en inquiètent déjà et ont demandé aux producteurs : « S'il vous plaît, ne rendez pas ce monstre trop occidental ! »

On vous propose aussi…

Radio en ligne

Infos du jour

Either scripts and active content are not permitted to run or Adobe Flash Player version 11.4.0 or greater is not installed.

Get Adobe Flash Player
Infos du jour en vidéo 2018-06-22

Commentaires plus populaires

Aube
Aube

le developement de transport en Chine est vraiement mervailleux!

Muhoza
Muhozainternaute

Salut ! Je suis Burundaise, j'aime beaucoup l'émission du cours de chinois j'ai envi de savoir dialoguer avec quelqu'un le Chinois.

Mots clés

Actualités
Informations les plus récentes Chine Monde Pays francophones Analyses
Vidéo
Infos du jour Évènements Interviews Culture chinoise