Position actuelle:Français > Culture

Chine: les six grandes découvertes archéologiques en 2015

2015-12-16 10:45:27

Chine: les six grandes découvertes archéologiques en 2015

I. D'anciennes reliques de musique et de danse découvertes dans le Hubei

Depuis novembre 2014, des travaux d'excavation ont commencé dans le cimetière de Guojiamiao, dans le comté de Zaoqiang (province du Hubei). Fin janvier 2015, les archéologues y ont extrait plus de 1 000 objets en bronze, terre cuite, bois laqué, os, cuir, jade et autres matériaux. Parmi ces objets, plusieurs instruments de musique traditionnels ont été trouvés début janvier, étant considérés comment les plus anciens du genre. Ces pièces d'art ont été découvertes en bon état dans les tombeaux, couvrant une superficie de 1,2 million de mètres carrés.


Parmi ces objets, plusieurs instruments de musique traditionnels ont été trouvés début janvier, étant considérés comment les plus anciens du genre. Ces pièces d'art ont été découvertes en bon état dans les tombeaux, couvrant une superficie de 1,2 million de mètres carrés.

Selon plusieurs de l'Institut de recherche archéologique et des reliques culturelles de la province du Hubei, tous ces instruments de musique ont été fabriqués et utilisé au début de la période des Printemps et Automnes (770-476 avant JC), y compris un «se 瑟» (instrument plumé à vingt-cinq cordes, similaire à une cithare), datant de 2 700 ans.

II. Nouvelle découverte sur le site des Guerriers en terre cuite

Depuis 2009, des archéologues chinois ont commencé l'excavation de la fouille numéro 1 du Musée des guerriers et chevaux en terre cuite de l'empereur Shihuangdi des Qin, à Xi'an (la province du Shaanxi, nord-ouest de la Chine). Fin mars 2015, ils ont annoncé une découverte étonnante : une arbalète de 2 200 ans en parfait état enterrée avec la grande armée de guerriers en terre cuite. Selon les spécialistes, il s'agit de l'arbalète la plus complète découverte sur le site. L'arc mesure 145 centimètres et la corde de l'arc 130 cm, restée incroyablement intacte. Les chercheurs parient que l'archet est fait de tendon d'animal plutôt que de tissu, qui se serait dégradé et aurait disparu il y a longtemps.

Selon les spécialistes, il s'agit de l'arbalète la plus complète découverte sur le site. L'arc mesure 145 centimètres et la corde de l'arc 130 cm, restée incroyablement intacte. Les chercheurs parient que l'archet est fait de tendon d'animal plutôt que de tissu, qui se serait dégradé et aurait disparu il y a longtemps.

Shen Maosheng, chef de l'équipe archéologique à l'origine de la découverte, a expliqué que deux bâtons en bois, appelés Qing, avaient été trouvés à côté de l'arbalète(censés aider à maintenir et à transporter les arbalètes il y des milliers d'années, comme indiqué dans des documents anciens).

«Lorsque nous avons dépoussiéré les bâtons, nous avons trouvé trois trous à distance égale les uns des autres et avons donc conclu qu'ils étaient probablement utilisés pour accrocher les cordes retenant les arbalètes non utilisées. Soit une excellente façon de garder les archets et les cordes, maintenant ainsi leur tension sur le long terme. De plus, les Qing était pratique pour aider à réparer les arbalètes pendant le transport», a noté Shen.

On vous propose aussi…

Radio en ligne

Infos du jour

Either scripts and active content are not permitted to run or Adobe Flash Player version 11.4.0 or greater is not installed.

Get Adobe Flash Player
Infos du jour en vidéo 2018-06-22

Commentaires plus populaires

Aube
Aube

le developement de transport en Chine est vraiement mervailleux!

Muhoza
Muhozainternaute

Salut ! Je suis Burundaise, j'aime beaucoup l'émission du cours de chinois j'ai envi de savoir dialoguer avec quelqu'un le Chinois.

Mots clés

Actualités
Informations les plus récentes Chine Monde Pays francophones Analyses
Vidéo
Infos du jour Évènements Interviews Culture chinoise