Position actuelle:Français > Culture

Gan Zhiyou : diffuser l’art de la poterie dans le monde

2015-02-15 14:27:12 La Chine au présent

Héritier de la poterie Fuli, Gan Zhiyou en a fait sa vie, élargissant les recherches à ce sujet et créant de nouvelles œuvres en terre cuite. Aujourd'hui, il souhaite que cet artisanat acquière une notoriété au-delà des frontières de son village...

Depuis déjà 30 ans, les œuvres de l'artiste Gan Zhiyou ont gagné le respect des experts. Lors de l'exposition d'arts artisanaux folkloriques du Shandong tenue au Musée d'art national de Chine, Liang Rensheng, professeur à l'Académie centrale des beaux-arts et spécialiste en arts folkloriques, a déclaré tout excité aux visiteurs, alors qu'il tenait entre ses mains un lion en terre cuite mêlant originalité et réalisme : « Ce chef-d'œuvre aurait toute sa place au Centre Pompidou. Il est la preuve que l'art de la poterie est encore bien vivant en Chine. » De son côté, une intellectuelle japonaise dit être arrivée aux aurores au musée, rien que pour pouvoir admirer ce genre de pièces. Les poteries de Gan Zhiyou ont reçu un accueil favorable de la part du public, tant chinois qu'étranger, ce qui a conforté le créateur dans sa décision de diffuser son art dans le monde.

Déjà, en 1995, Gan Zhiyou s'était vu remettre le titre d'« artiste folklorique » par l'Unesco.

Fuli, foyer de la terre cuite

C'est dans les années 1950 qu'est né Gan Zhiyou, dans le vieux village de Fuli, situé dans le bourg de Xiji à Zaozhuang (Shandong). Un village caressé d'une vive passion pour la poterie !

D'après les souvenirs de Gan Zhiyou, Fuli abritait dans son enfance une cinquantaine d'ateliers de poterie de toute taille, dans lesquels les familles travaillaient jour et nuit. Partout, s'entendait le fracas des cruches ; les flammes rouges crépitant dans les fours éclairaient la nuit noire. Vers 3-4h du matin, avant que le jour commence à poindre, les hommes se levaient, puis transportaient sur une palanche leurs poteries bringuebalantes jusqu'au marché pour les y vendre ; à 17-18h, quand la nuit venait à tomber, ils rentraient joyeusement chez eux sans tarder, se partageant bruyamment les bénéfices du jour. Les femmes se mettaient alors à préparer le repas dans la cour. Ustensiles de cuisine s'entrechoquaient, tandis qu'une fumée s'élevait haut dans le ciel. Après leur journée bien remplie, les artisans s'amusaient, eux, à pourchasser leurs enfants espiègles en attendant le dîner. « 60 ans plus tard, ces images de vie harmonieuse restent profondément gravées dans ma mémoire. Je les vois encore quand je ferme les yeux, de sorte qu'il me serait difficile aujourd'hui de renoncer à mon amour pour la terre cuite », décrit Gan Zhiyou.

Selon un proverbe chinois, « toute terre engendre une culture ». Fuli, avec sa longue histoire, ne fait pas exception. Dans ce village, soi-disant lieu de naissance du légendaire Fuxi (l'un des trois Empereurs), ont été retrouvées des poteries réalisées à partir d'une centaine de matériaux divers et de procédés sans pareil, que les locaux surnomment « jouets ». L'art de la poterie Fuli remonte à plus de 5 600 ans déjà. Les articles en terre cuite servaient aux rites, à l'ornement et à la vie quotidienne.

Gan Zhiyou nous a précisé que la famille du côté de son père vivait principalement de la vente de poteries, notamment son oncle, très habile pour en façonner. Quant à lui, il compte pour la 6e génération de potiers du village. Sous l'influence de sa famille, il a établi des liens privilégiés avec ce que nous considérerions comme de la boue. Ainsi, il voyait un poulet, il créait un poulet ; il croisait un chien, il représentait un chien... Il faisait revivre la réalité. Les villageois l'avaient alors surnommé le « prodige de la poterie ».

Mais lorsque la Révolution culturelle a éclaté, les poteries ont été inclues sur la liste des « quatre vieilleries » à éliminer. Il se rappelle que les moules de tout le village avaient été réduits en un tas de débris... À seulement 15 ans, Gan Zhiyou, témoin de cette scène, avait décidé qu'un jour s'épanouirait à nouveau l'art folklorique de la poterie Fuli...

On vous propose aussi…

Radio en ligne

Infos du jour

Either scripts and active content are not permitted to run or Adobe Flash Player version 11.4.0 or greater is not installed.

Get Adobe Flash Player
Infos du jour en vidéo 2018-06-22

Commentaires plus populaires

Aube
Aube

le developement de transport en Chine est vraiement mervailleux!

Muhoza
Muhozainternaute

Salut ! Je suis Burundaise, j'aime beaucoup l'émission du cours de chinois j'ai envi de savoir dialoguer avec quelqu'un le Chinois.

Mots clés

Actualités
Informations les plus récentes Chine Monde Pays francophones Analyses
Vidéo
Infos du jour Évènements Interviews Culture chinoise