Position actuelle:Français > Culture

La musique chinoise par-delà les frontières

2015-01-11 21:12:40 La Chine au présent

Par SÉBASTIEN ROUSSILLAT, membre de la rédaction de la Chine au présent

Les mélomanes européens ont entendu parler de Fu Cong, de Lang Lang, de Li Yundi ou de Wang Yujia, de Yo-yo Ma, ou de Chen Qikang, pianistes, violoncellistes ou compositeurs chinois. Virtuoses d'une musique classique étrangère à la Chine, ils sont le symbole que la Chine a d'ores et déjà accueilli la musique occidentale et a appris à la jouer, à l'écouter et à l'apprécier. En est-il de même pour la musique traditionnelle chinoise ? A-t-elle réussi à monter sur les scènes internationales, à se faire écouter du public occidental, à s'exporter hors des frontières de la Chine ?

La musique chinoise par-delà les frontières

Patrimoine de l'humanité

La musique traditionnelle chinoise, vieille de plus de 4 000 ans, tient sa source, comme dans la culture égyptienne antique, d'un système de rites et de musiques servant à préserver l'harmonie du pays. Celle-ci tient une place primordiale dans la culture chinoise.

La Chine possède entre autres l'instrument à cordes pincées le plus ancien qui existe au monde encore joué de nos jours : la cithare à sept cordes ou guqin. Cet instrument, typique de la Chine et de la culture des lettrés, joué par Confucius, cité dans le Classique des Odes et source de nombreuses légendes telles que celle de Boya et Zhong Ziqi, est l'instrument chinois par excellence. Il est d'ailleurs placé en tête de la liste de ce que devait apprendre le lettré : la musique, les échecs chinois, la calligraphie et la peinture.

Pas étonnant donc qu'il ait été inscrit dans la liste de protection du patrimoine de l'humanité en tant que plus ancien instrument à cordes pincées. Cette année, pour la journée du Patrimoine européen de l'UNESCO, un concert de guqin et de piano a été d'ailleurs organisé par l'Institut Confucius de Poitiers sous le thème : Dialogue de civilisations. Deux instruments phares des civilisations occidentales et orientales se sont donc rencontrés le temps d'un concert. Mais d'autres concerts de musique traditionnelle chinoise ont eut lieu ailleurs, comme le concert de l'Orchestre de musique impériale du Temple du Ciel dans les Châteaux de la Loire ou encore le récital de erhu par Guo Gan à l'église de la Madeleine à Paris le 18 septembre dernier.

En Suède, la sinologue Cecilia Lindqvist est l'une des premières étrangères à s'être intéressée à la musique traditionnelle chinoise et notamment au guqin (cithare chinoise) dans les années 60. Elle a même effectué les enregistrements des grands maîtres citharistes de l'époque lorsqu'elle était en Chine. Elle-même cithariste renommée aujourd'hui, elle organise régulièrement des concerts-conférences en Suède ou ailleurs, où elle joue ou invite des citharistes du Conservatoire central de musique à présenter cette culture à l'étranger. Elle a même dédié un livre à cet instrument en 2006 qui lui a permis d'obtenir le prix Nobel de littérature et dont le retentissement s'est fait entendre jusqu'en Chine, où les gens redécouvrent cette culture antédiluvienne.

Un florilège de concerts

Cette année, en France, à l'occasion du cinquantenaire des relations diplomatiques, un certain nombre de concerts de musique chinoise ont eut lieu un peu partout dans l'Hexagone. Dans les autres pays européens, mais aussi en Amérique et en Afrique, la musique chinoise s'exporte déjà depuis quelques années. Avec l'ouverture de la Chine, les échanges culturels qui augmentent, l'apparition des Instituts Confucius dans les pays étrangers et l'attrait pour les études chinoises, les évènements en rapport avec la musique chinoise ont fleuri comme les pâquerettes au printemps.

Il vous suffit de taper « concert de musique chinoise » sur votre moteur de recherche pour vous rendre compte que la musique chinoise « nous envahit ». Mais c'est une invasion harmonieuse, car elle accompagne une demande de la part du public étranger, fait se rencontrer les cultures et favorise les échanges.

Que ce soit à la Cité de la Musique, au Centre culturel chinois, dans les grandes salles de concert à Paris ou ailleurs, la musique chinoise résonne sous les moulures et les chandeliers classiques des opéras européens. Mais elle résonne aussi en Afrique et en Amérique, où sont également organisés des concerts de musique traditionnelle chinoise par le biais des Instituts Confucius ou par des concerts donnés par les orchestres chinois de musique traditionnelle dans le cadre des échanges culturels sino-africains.

Nombre de troupes chinoises de musique traditionnelle, qu'elles soient nationales ou provinciales, ont en effet l'occasion de se produire en concert à l'étranger. Elles sont soit invitées par les orchestres étrangers dans le cadre d'échanges, soit invitées dans le cadre d'évènements culturels ou commerciaux par les théâtres de l'étranger.

Pourtant, avant le milieu des années 90, pouvoir assister à un concert de musique traditionnelle chinoise en Europe ou ailleurs n'était pas chose aisée. C'est un peu grâce à un certain M. Wu que les orchestres chinois ont pu se produire hors de Chine, avec pour QG la Salle dorée du Théâtre de Vienne dont il louait la salle pour les orchestres chinois. Il a permis à des orchestres chinois de renom tels l'Orchestre national de Chine, l'Orchestre de la radio de Chine ou encore l'Orchestre de musique traditionnelle de Shanghai de se produire sur les plus grandes scènes européennes à Berlin, Lucerne, Paris ou Copenhague pour les concerts du Nouvel An chinois souvent retransmis à la télévision chinoise.

On vous propose aussi…

Radio en ligne

Infos du jour

Either scripts and active content are not permitted to run or Adobe Flash Player version 11.4.0 or greater is not installed.

Get Adobe Flash Player
Infos du jour en vidéo 2018-06-22

Commentaires plus populaires

Aube
Aube

le developement de transport en Chine est vraiement mervailleux!

Muhoza
Muhozainternaute

Salut ! Je suis Burundaise, j'aime beaucoup l'émission du cours de chinois j'ai envi de savoir dialoguer avec quelqu'un le Chinois.

Mots clés

Actualités
Informations les plus récentes Chine Monde Pays francophones Analyses
Vidéo
Infos du jour Évènements Interviews Culture chinoise