Position actuelle:Français > Culture

Familles franco-chinoises : unies par des problématiques communes

2014-12-03 10:07:13 China.org

Crédit photos : Association des familles franco-chinoises de Pékin

Qu'est-ce qui réunit ces couples ? « Ils ont des problématiques communes », explique Mme Pirierros. Souvent, ce sont des couples jeunes qui se tournent vers l'association. Parfois pour nouer des liens avec d'autres familles, s'ils sont fraîchement arrivés dans le pays, ou bien pour trouver des réponses à leurs questions sur la nationalité, sur l'éducation de leurs enfants. D'autres couples, plus âgés, s'inquiètent de leur protection sociale. L'une des grandes préoccupations des parents est également de savoir comment transmettre au mieux leurs deux cultures à leurs enfants. Quelle langue parler ? Où scolariser l'enfant ? Quelle nationalité faut-il préférer ? Grâce aux événements organisés par l'AFFC, les parents peuvent échanger leurs expériences, mais aussi recevoir les avis de spécialistes. Les enfants ne sont pas en reste, car les activités leurs sont souvent destinées, comme celles de Noël et de Pâques. « Toutes les familles n'éprouvent pas le besoin de se rassembler, surtout si elles sont déjà ici depuis un ou deux ans », explique Vassilia. Mais parfois, cela peut être très positif, comme l'a constaté Gilles : « ma fille a fait son primaire en France. Elle n'était pas très à l'aise avec le fait d'être la chinoise de l'école. Ici, elle a pu voir qu'elle n'était pas la seule. »

Le mariage mixte, richesse ou inconvénient ?

Hormis ces questions qui poussent les couples à faire appel à l'association, nous avons demandé à nos interviewés si les couples franco-chinois rencontraient parfois de véritables difficultés liées à la mixité.

Naturellement, il existe des problèmes d'ordre culturel, a répondu Gilles. « Par exemple, le conjoint chinois a tendance à moins communiquer et à "faire l'autruche". On peut se retrouver avec des décalages ». Une grande différence réside notamment dans le fait que les Français sont attachés à l'égalité homme-femme dans le couple, alors que les Chinois répartissent les tâches de façon plus traditionnelle : les pères s'occupent peu des enfants, la femme fait la cuisine... Et puis, à la base, leurs visions du mariage diffèrent déjà, car en France, on se marie par amour, tandis qu'en Chine, il s'agit plus d'un « partenariat ». « On met ses forces en commun pour avoir la bonne position sociale, la bonne situation financière, on fait un enfant pour faire plaisir aux grands-parents. Cela a un impact sous-jacent dans la manière dont chacun voit le couple », selon Gilles. Bien sûr, tous les couples ne sont pas confrontés à ces divergences, et elles ne sont pas non plus forcément problématiques. En fait, elles pourraient même être un atout de cette forme d'union, si l'on en croit les statistiques : seuls 20 % des couples franco-chinois sont de type femme française - homme chinois, or justement, « les femmes françaises seraient un peu trop indépendantes au goût des Chinois, tandis que les femmes chinoises mariés à des Occidentaux apprécient peut-être la plus grande liberté que cette relation leur offre », a supposé M. Crofils.

On vous propose aussi…

Radio en ligne

Infos du jour

Either scripts and active content are not permitted to run or Adobe Flash Player version 11.4.0 or greater is not installed.

Get Adobe Flash Player
Infos du jour en vidéo 2018-01-11

Commentaires plus populaires

Aube
Aube

le developement de transport en Chine est vraiement mervailleux!

Muhoza
Muhozainternaute

Salut ! Je suis Burundaise, j'aime beaucoup l'émission du cours de chinois j'ai envi de savoir dialoguer avec quelqu'un le Chinois.

Mots clés

Actualités
Informations les plus récentes Chine Monde Pays francophones Analyses
Vidéo
Infos du jour Évènements Interviews Culture chinoise