Les patrimoines mondiaux

   

Le mont est également un jardin botanique naturel et un zoo naturel. En fait, le mont est couvert à 56% par des forêts, la couverture végétale atteignant 82,6%. On y compte 1 452 espèces de plantes. Dans le mont, vivent 552 espèces d'animaux, dont beaucoup sont très rares.

La richesse historique et culturelle du mont est énorme. On peut y trouver des temples, des kiosques, des pavillons, des sentiers et des ponts antiques ainsi que plus de 200 gravures sur pierre, tout cela a rehaussé la valeur culturelle du mont et accru ses attraits.

Pour faciliter les visites, on a construit au pied du mont et sur ses pentes des hôtels et des maisons de repos, ainsi que des téléphériques.La Grande Muraille

Vers 220 av. J.-C., Qin Shi Huang entreprit de réunir des tronçons de fortifications existants pour en faire un système défensif cohérent contre les invasions venues du Nord. Poursuivis jusque sous les Ming (1368-1644), ces travaux ont produit le plus gigantesque ouvrage de génie militaire du monde. Son importance historique et stratégique n'a d'égale que sa valeur architecturale.

Située dans le nord de la Chine, la Grande Muraille part à l'est de la passe Shanhaiguan et se termine à l'ouest à la passe Jiayuguan, avec une longueur totale de 6 700 km. Elle est appelée communément la « Grande Muraille de dix mille lis ».

La construction de cet ouvrage a duré plus de deux mille ans : selon des archives historiques, depuis l'Etat des Chu, au VIIe siècle avant J.-C., qui bâtissait alors des « cités carrées », jusqu'à la dynastie des Ming (1368-1644), plus de vingt principautés et dynasties ont entrepris la construction de murailles. Entre autres, les dynasties des Qin, des Han et des Ming en ont bâti respectivement plus de 5 000 km . Si on additionnait les différents tronçons construits pendant ces plus de vingt époques, la longueur totale dépasserait les 50 000km, et si on utilisait les matériaux de construction de ces murailles pour dresser un mur épais de 1 mètre et haut de 5 mètres, celui-ci pourrait faire plus d'une révolution de notre globe. En 1987, la Grande Muraille a été inscrite sur la liste du Patrimoine culturel du monde.

La partie principale de la Grande Muraille est constituée de hauts murs dressés sur les crêtes de montagne. Tout au long de son trajet, sont disposés des milliers de passes, de tours de guet, de terrasses de feu d'alarme, ce qui a évité la monotonie de ses formes et en même temps, fait ressortir la configuration imposante et abrupte des montagnes sur lesquelles file la Grande Muraille. C'est pourquoi, les visiteurs ne manquent pas de tomber dans l'admiration devant le charme artistique de l'ouvrage grandiose. Au nord de la ville de Beijing, se dresse le tronçon de Badaling, très solidement bâti. Ses matériaux de construction paraissent fort recherchés et d'ailleurs, la section est conservée en bon état. Aussi, il offre un endroit idéal pour visiter la Grande Muraille. En plus de Badaling, il y a aussi les tronçons remarquables à Beijing, comme Jinshanling, Mudianyu, Simatai, Gubeikou et autres. En outre, on peut visiter Huangyaguan à Tianjin, la passe Shanhaiguan dans le Hebei, la passe Jiayuguan dans le Gansu. Aujourd'hui, la Grande Muraille sert d'un pont d'amitié reliant le peuple chinois et les peuples des autres pays du monde.Les grottes Mogao à Dunhuang

Situées en un point stratégique de la Route de la soie, à un carrefour de la circulation des richesses et des influences religieuses, intellectuelles et culturelles, les 492 cellules et sanctuaires rupestres de Mogao sont célèbres pour leurs statues et leurs peintures murales, qui embrassent un millénaire d'art bouddhique.

<...2345678...>
Actualités
Informations les plus récentes Chine Monde Pays francophones Analyses
Vidéo
Infos du jour Évènements Interviews Culture chinoise