Situation géographique et territoire

   

Ewenki: Population de plus de 30 500 personnes principalement concentrée dans la ligue de Hulun Buir de Mongolie intérieure et certaines régions du Heilongjiang. Cette nationalité est aussi la seule qui fait l'élevage du renne dans le pays. Ils parlent leur propre langue, utilisent les écritures mongole et chinoise.

Bonan: Leur population de 16 500 vit dans le Gansu. Il s'agit d'une nouvelle ethnie qui s'est formée depuis la dynastie des Yuan par le mariage entre les Mongols musulmans, les Hui, les Han, les Tibétains et les Tu. Ils utilisent la langue bonan et l'écriture chinosie.

De'ang: Au nombre de 17 900, ils habitent principalement le Yunnan et utilisent la langue de'ang et l'écriture chinoise.

Yugur: Une population de 13 700 principalement concentrée dans le district autonome yugur de Sunan et le canton yugur de Huangnibao de la ville de Jiuquan du Gansu. Ils utilisent la langue yugur et l'écriture chinoise.

Tatars: 4 900 personnes qui vivent dans les villes de Yining, de Tacheng et d'Urumqi au Xinjiang et pratiquent l'islam. Ils possèdent leurs propres langue et écriture.

Luoba: D'une population de 3 000, les Luoba sont l'ethnie la moins nombreuse de la Chine. Installés principalement dans la région de Nyingchi au Tibet. Ils utilisent leur propre langue et les écritures tibétaine et chinoise.

Jino: D'une population de 20 900, ils vivent dans le canton des Jino de la ville de Jinghong relevant du département autonome dai de Xishuangbanna au Yunnan. Ils utilisent la langue jino et l'écriture chinoise.

Derung: D'une population d'environ 7 400, ils vivent principalement sur les deux rives du fleuve Dulong à l'ouest du Yunnan. Ils utilisent la langue derung et l'écriture chinoise.

Oroqen: Au nombre de 8 200, ils sont principalement concentrés dans la ligue de Hulun Buir en Mongolie intérieure. Ils utilisent la langue oroqen et l'écriture chinoise.

Hezhe: Population de 4 600, qui vit principalement à l'est du Heilongjiang et sur les deux rives du Heilongjiang et du Wusuli. C'est aussi l'unique ethnie vivant de la pêche au pays. Ils utilisent la langue hezhe et l'écriture chinoise.

Monba: Environ 8 900, principalement concentrés dans les districts de Medog et de Cona, au Tibet. Ils possèdent leur propre langue et utilisent l'écriture tibétaine.

Gin: Au nombre de plus de 22 500, les Gin vivent principalement dans quatre villages de la région de Fangchenggang au Guangxi. Ils possèdent leur propre langue et utilisent l'écriture chinoise.Langues et écritures

Les Han ont leurs propres langue et écriture qui s'appellent le chinois. C'est la langue officielle du pays et l'une des langues couramment utilisées dans la communauté internationale. La région où l'on parle chinois est divisée en sept sous-régions de dialectes subdivisés à leur tour en plus de cent. Ces langues ont joué un rôle particulier dans la formation et le développement de la nation chinoise. Composantes importantes de la brillante culture chinoise, elles recèlent une valeur culturelle spéciale.

Les Hui et les Mandchous parlent et écrivent le chinois. Les 53 autres ethnies minoritaires ont leur propre langue. En général, une ethnie parle une seule langue, mais certaines en parlent deux ou davantage. Selon des statistiques, la Chine compte 72 langues ethniques autres que le chinois.

En ce qui concerne les familles des langues utilisées en Chine, le coréen et le gin ne sont pas encore catalogués; les autres langues appartiennent aux familles sino-tibétaine, altaïque, austronésienne, austro-asiatique et indo-européenne.

<...2345678...>
Actualités
Informations les plus récentes Chine Monde Pays francophones Analyses
Vidéo
Infos du jour Évènements Interviews Culture chinoise